Plus que trois clubs ariégeois sont qualifiés en coupe du Midi, avec Luzenac, Foix et le FCP. «On craignait cette équipe de Plaisance, notamment pour son sans-faute depuis le début de la saison en coupe et en championnat. À l’entrée des joueurs sur le terrain, et au vu des gabarits toulousains, notre crainte s’est justifiée», a indiqué le coach du FCP Frédéric Massat, qui découvrait cette équipe de Plaisance-du-Touch pour le quatrième tour de la coupe du Midi. Le FCP a pourtant réussi à vaincre en banlieue toulousaine, après prolongation, sur le score de 3 à 2. Des sueurs froides sont passées dans le camp appaméen, qui, après avoir mené au score par deux buts d’écart, s’est vu rejoindre au terme des 90 minutes. «Concernant les occasions, nous méritons notre victoire, avec le mérite d’y croire jusqu’au bout, tout en reconnaissant que Plaisance est solide aussi, et pas facile à bouger», considère le coach Massat. Il conclut : «On jouera le prochain tour de coupe du Midi, voilà le principal. Quant à cette équipe de Plaisance-du-Touch, et au vu de ce qu’elle a montré, en hissant son niveau de jeu, elle a les moyens de jouer le titre cette année et peut-être de prendre l’ascenseur à l’étage supérieur».