Le pèlerinage de nos joueurs, à LOURDES, n’a pas été fructueux. Le miracle n’a pas eu lieu…
Pourtant, le début du match, totalement en notre faveur, laissait croire une issue positive de la rencontre.
En effet, au cours des 20 premières minutes, nos joueurs ont le monopole du ballon grâce à une bonne conservation de balles, ils gagnent le défi physique en s’imposant sur tous les duels. Ils  créent de belles séquences à base de relances initiées depuis leur camp.
Tout cela va se traduire par une forte domination et 5 actions franches. Malheureusement sur la 1ère le ballon est sauvé in extremis par un défenseur, la 2ème, le poteau sauvera les locaux ,la 3ème, le ballon que tout le monde voit au fond passera au ras du poteau….et les 2 autres seront avortées par manque de réalisme alors qu’il y avait bcp mieux à faire.
Puis, va s’en suivre une période complètement médiocre, avec beaucoup d’approximations, beaucoup de déchets technique, trop de largesse dans le marquage adverse…ce trop peu de suffisance va réveiller les locaux qui vont à leur tour dominer la rencontre, sans toutefois, nous mettre en sérieuse difficulté.
La mi-temps intervient sur le score vierge de 0-0. Nous pouvons nourrir quelques regrets quant à la physionomie de la rencontre.
Le 2ème acte verra les locaux mieux rentrer dans le match que ns. Le jeu reste fermer et nous avons toutes les peines pour réitérer notre entame de match.
Après, plusieurs tentatives de relance avortées à cause d’un pressing plus haut des locaux, nous cherchons notre football.
Malheureusement, sur une action anodine, notre défenseur dégage mal le ballon et l’expédie dans les pieds de l’attaquant, qui en profite pour ajuster notre gardien.
1-0 pour LOURDES ( 50ème).
Ce but aura pour effet de réveiller nos joueurs. nous nous remettons dans le bon sens en récupérant plus de ballons et en nous projetant rapidement vers le but adverse. Sur une action le ballon provient du coté droit, sur une 1ère frappe , il revient dans les pieds de Gaetan , qui expédie ce dernier au fond des filets pour égaliser. 1-1 ( 60ème).
Nos joueurs ne vont pas en rester là. Nous reprenons la direction du jeu et continuons notre travail de sape.Notre domination se fait de plus en plus présente.
Nous prenons l’avantage 10 minutes après, suite à une frappe, un cafouillage s’en suit, et ROAN marque avec opportunisme. 2-1 en notre faveur ( 70ème).
Le jeu s’équilibre et notre équipe n’est pas trop en difficulté sauf sur des erreurs commises ( passes, contrôles, mauvais positionnement…), mais le pire est éviter.
Le temps s’égraine et à 1mn de la fin, ns perdons ,bêtement 1 ballon à 70m de nos buts….mauvais repositionnement, pas de pressing. Tout cela, laisse le porteur arriver dans notre camp. Le joueur adverse, met le ballon ds la boite et le manque de concentration de nos joueurs offre l’égalisation à l’attaquant de Lourdes.
2-2 à la 90eme….un petit peu cruel mais il faut reconnaître les valeurs déployées par nos adversaires qui n’ont rien lâché, et ont cru jusqu’au bout en leurs chances.
De notre côté, le désespoir était de mise mais il faut admettre bcp de trop de déchets sont ressortis de cette rencontre ( techniquement, tactiquement, physiquement…et surtout mentalement, ou notre «  » GRINTA » » a été laissée à Pamiers).De plus les joueurs n’ont pas été à la hauteur de la rencontre, à la fois les titulaires comme les remplaçants qui sont rentrés très tôt dans la rencontre. Pour pouvoir gagner les rencontres, il convient de respecter les adversaires durant la totalité de la rencontre et non pas par à-coups. Le week-end, les joueurs jouent comme ils s’entraînent durant la semaine…..
Nous nous retrouvons à la 2ème place, certainement la notre. 
Il convient de se remettre au boulot «  » TOUS ENSEMBLE » » afin de préparer au mieux la rencontre du 26 novembre contre JULLIAN, 1ère avec 1pt d’avance sur nous.
Il faudra «  » UNE VRAIE ÉQUIPE avec une Vraie GRINTA » » pour espérer vaincre et surtout «  » MOINS DE PAROLES….. » »