Une première période pour Muret, la seconde pour Pamiers, on pourrait résumer ainsi la rencontre de samedi soir mais les locaux jouent à se faire peur et ils ont trouvé «à qui parler». Si le score est resté nul, en toute logique, il aurait pu tout autant être beaucoup plus élevé tant les deux formations ont proposé un jeu résolument offensif, pour le plaisir du nombreux public.
Il est impossible de décrire toutes les occasions de buts, tant elles se sont succédé des deux côtés. La première est pour les Appaméens. Longue transversale de Ventrice pour Carrez. L’ancien fuxéen est accroché par le gardien (qui s’en tire sans carton) mais le penalty est indiscutable. Hami s’avance et… rate le cadre (5e). Le FCP va payer cher cette maladresse. Perte de balle locale, Brassie est à la récupération et centre pour Ounas : contrôle de la poitrine dos au but, tir en pivot qui fait mouche (0-1, 16e). Le FCP réagit. Bon échange entre Castaneda, Mouro et Carrez, Santouil sauve sur la ligne pour les visiteurs. Pas le temps de s’ennuyer à Balussou. Le FCP reste dans le match jusqu’à ce coup du sort. Balle en retrait vers Daspet, le dégagement du gardien ariégeois est contré par Busardo qui n’a plus qu’à pousser la balle dans les buts vides (0-2, 35e). Muret semble avoir réussi le coup parfait et joue résolument le contre.
Un second but «d’école» pour le FCP
Les excellents Ndassy et Tairi sont des dangers constants. Pamiers continue quand même à pousser. Carneiro s’échappe côté droit avant de servir Mouro qui se joue de Gervais pour crucifier Macadre (1-2, 42e). Juste avant la pause, la réduction du score est la bienvenue.

Dès la reprise, Muret veut enfoncer le clou. Busardo, dernier servi, efface Daspet et tire au but, Ventrice se jette et sauve rageusement sur la ligne (48e). Le tournant, sans doute. Macadre rate son dégagement, Mouro hérite de la balle aux 25 m et tente le lob qui passe juste au-dessus. Tairi réussit le plus difficile et s’ouvre le but, Daspet détourne du bout des doigts. Sow fait valoir sa pointe de vitesse pour récupérer une balle qui semblait perdue, il remet vers le centre pour une action d’école : série d’échanges à une touche de balle et déviations, où plusieurs appaméens participent, Carrez, dernier servi, frappe puissamment et ne laisse aucune chance à Macadre (2-2, 70e).Tairi fait valoir sa technique, à l’intérieur des 16 m, frappe, la balle frôle le montant gauche de Daspet. Des deux côtés, on ne se satisfait pas du nul, ce qui donne à la rencontre une intensité et un suspense insoutenable. Castaneda et Luca remontent la balle, Carneiro la glisse entre deux défenseurs, Mouro arme sa frappe, Macadre plonge et lui subtilise la balle dans les pieds. Malgré les derniers efforts locaux, le score en restera là.
Magnifique rencontre entre deux équipes techniques et joueuses. Ce nul allié à la défaite de Gimont permet aux hommes de Frédéric Massat de reprendre la tête de la poule, le mal est moindre, la route est encore longue, demain sera un autre jour.

FC PAMIERS 2 – AS MURET II 2
(M-T : 1-2). Arbitrage de M. Patrick Courthieu assisté de MM. Bernard Laffitte et Alexandre Carrière. Pour Pamiers : Mouro (42e), Carrez (70e).
Pour Muret : Ounas (16e), Busardo (35e).
FC PAMIERS. Daspet; Mourlane, Abad, Ventrice , Lacoste, Castaneda, Hami (cap.), Mouro, Carneiro, Luc, Carrez. Remplaçants : Sow, Garcia, Arjona. Entraîneur : Frédéric Massat.
AS MURET II. Macadre; Brassie, Gervais, Santouil, Sentein, Ndassy, Da Silva, Ounas, Busardo (cap.), Barroso, Tairi. Remplaçants : Sardi, Fedele, Rattanavilay. Entraîneur : Jérôme Metge