Excellente opération comptable pour le Football-Club de Pamiers qui a battu Montauban, samedi soir, à Balussou, sur le score de 2 à 0. Au classement, le FCP s’envole et dépose à six points Gimont, encore battu, et L’Isle-en-Dodon, un troisième larron qui s’invite sur le podium. Il reste huit rencontres à jouer dont la prochaine, capitale, à Gimont devrait permettre d’y voir encore plus clair pour la suite. À la lecture du classement et du calendrier aussi, le FCP semble être en position de force. Mais attention aux faux pas, la meute est en embuscade derrière. Le président Christian Laffitte est confiant pour la suite des opérations mais ne s’affole pas pour autant. «Les matchs, il faut les jouer jusqu’au bout, rien n’est encore fait, loin de là. On a notre destin en main, mais il faudra être plus appliqué que samedi soir si on veut justifier notre place de favori. On sait maintenant que nous allons être attendus un peu partout, sans oublier que Gimont et L’Isle-en-Dodon, notamment, n’ont pas encore dit leur dernier mot. A nous de poursuivre dans le bons sens, mais aussi de retrouver de bonnes sensations ; ce qui n’était pas vraiment le cas samedi soir, mais on l’emporte, tant mieux.»
En effet, le FCP n’a pas livré sa meilleure partition face à Montauban, mais su l’emporter, voilà le principal.