Samedi 18 Février à 14h00 avait lieu au stade de la châtaigneraie le match opposant nos juniors à ceux de l’Isle en Dodon.
Le temps de finir le protocole du Fair Play et déjà au bout d’à peine 2 minutes de jeu et après une combinaison entre nos deux avant centres Aymane et Hugo Rouja le numéro 9 Appaméen se retrouve seul face au gardien mais son tir passe de justesse à côté du cadre. Peu à peu nous nous installons dans le camp adverse. Le 3 5 2 innové pour ce match porte ces fruits offensivement. Les deux latéraux Mourad et Greg apportent systématiquement le surnombre et combinent avec nos deux pointes.
Dans l’entre jeu Antoine, Hugo Garcia et Yassin sont au-dessus techniquement. Les visiteurs jouent un jeu très direct et très long ce qui perturbe notre défense a 3 composée de Remi, Hugo Helluy et Renaud. La transition attaque défense est très approximative et nous subissons quelques assauts. Vient la 20eme minute et d’un petit lobe malicieux les joueurs de l’Isle en Dodon ouvrent le score. Malgré l’entrée des 3 remplaçants en 1ere période ( Dave, Ledio et Tony) le coup d’orgueil n’aura pas lieu. Les 2 têtes d’Aymane, la frappe de Hugo Rouja, celle d’Antoine et les multiples centres ne donnent rien.
Dans le vestiaire c’est la soupe à la grimace.
Pierre notre capitaine remobilise tout le monde. Antoine et Remi prennent le relai et après des réajustements tactiques (nous sommes repassé à 4 derrière) et nous revenons plus que motivé.
Le 2 eme période se résume à une attaque défense. Nous nous heurtons à la défense a 5 adverse et peinons à nous créer des occasions franches.
A la 65eme Aymane franchit la ligne défensive et se retrouve seul face au gardien. Il est fauché…penalty.
Hugo Garcia le transforme 1-1. Le score n’évoluera plus. La déception est énorme. Nous nous sommes peut être vu trop beaux et n’avons pas pris notre adversaire au sérieux. L’adversaire du jour a lui joué avec ses armes et est passé à deux doigts de l’exploit.
Toujours est-il que j’assume la responsabilité de ce mauvais résultat suite au changement tactique et a des remplacements inappropriés. Il faut vite se ressaisir afin de ne pas revivre le scenario catastrophe de la première moitié de saison.