Le FC Pamiers réalise la grosse performance du week-end en s’octroyant une troisième montée consécutive en trois ans. Et pas la plus facile car il fallait aller chercher des points à L’Isle-en-Dodon, le dauphin des joueurs de la sous-préfecture, encore en course pour le titre au coup d’envoi.
Le FCP remplit son contrat et fait même mieux que ce qui lui était demandé (un nul suffisait) en décrochant la victoire sur le score de 1 à 0. Le club est champion à une journée de la fin du championnat.
Retour sur la rencontre de dimanche après-midi. Un car rempli avec une soixantaine de supporters, des voitures par dizaines en direction du canton de Cazères, deux heures avant le coup d’envoi, c’est une marée bleue, chiffrée à une bonne centaine de personnes, qui prenait ses marques autour du stade Marius-Campguilhem. Le coup d’envoi est donné et on assiste rapidement aux premières occasions qui fusent de part et d’autre. On sent que la rencontre va être extrêmement rythmée, et peut-être se jouer à peu de chose entre deux équipes qui ont décidé de pratiquer un football total. Le terrain de petite dimension favorise le jeu long et la balle va très vite d’un camp à l’autre. Et à ce petit jeu, c’est Jérémy Carrez qui va libérer les siens un peu avant la demi-heure de jeu suite à une ouverture très bien exploitée. L’Isle réagit immédiatement et Daspet doit s’employer à deux reprises pour garder sa cage inviolée.
La seconde mi-temps reprend de plus belle et c’est L’Isle-en-Dodon qui pousse, prend le jeu à son compte en faisant reculer Pamiers. Les protégés du président Christian Laffitte procèdent en contre et font passer des frissons dans le camp local. On sent le K.-O. proche et des deux côtés les équipes ne lâchent rien, disputant âprement tous les ballons où il faut tenir bon dans les duels.

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/16/2575255-le-fc-pamiers-champion.html#UpYWsVvdkRszrOwL.99