Trois points de plus pour le FC Pamiers qui a eu raison de Juillan, adversaire qui ne s’est pas présenté en victime expiatoire hier au stade Balussou. Dans l’obligation d’un résultat, les banlieusards de Tarbes, rapidement menés au score grâce à deux buts de Sow (10e) puis Carrez (11e), vont trouver les ressources pour égaliser avant la mi-temps (Betillou, 14e; Pailhe, 38e) avant de plier à dix minutes de la mi-temps sur un doublé de Sow, intenable hier soir (3-2, 35e). Très vite maîtres de leur jeu, les Appaméens vont trouver la faille en accélérant nettement après la pause pour sceller un match qui leur tendait les bras avec un quatrième but de Mouro (4-2, 48e). Juillan n’a pas démérité loin de là, mais le FC Pamiers a fait le job, le plus important avant d’aller à Pibrac dans quinze jours.

Pour le FC Pamiers : Sow (10e, 35e), Carrez (11e) Mouro (48e).
Pour Juillan : Betillou (14e), Pailhe (38e).