La tâche ne s’annonçait pas facile pour le FC Pamiers en déplacement à Tarbes, leader du championnat. Elle fut au final très compliquée pour les joueurs de la sous-préfecture ariégeoise qui s’inclinent sur le score de 4 buts à 0. Le FC Pamiers a manqué de métier dimanche après-midi, sur la pelouse du complexe de la Providence, mais surtout de rigueur, voire «d’efficacité» comme le souligne le coach des bleus et blancs, Frédéric Massat. «On est surpris d’entrée de jeu, puis juste avant la mi-temps, aux plus mauvais moments, ce qui nous fait mal tout en manquant de réalisme devant les buts». «En termes d’occasions, on en a autant, voir plus qu’eux, seulement on ne marque pas. Je trouve le résultat un peu sévère en pensant que cette équipe de Tarbes a disposé de 100 % de réussite. Face à Séméac nous avons démontré de belles choses, contre Tarbes, la donne n’était pas la même et nous n’arrivons pas à hausser notre niveau de jeu.À mon sens, voilà où l’on a pêché. J’avais des inquiétudes avant le coup, et sur la foi du dernier entraînement qui a été un peu décevant. Mes doutes ont été confirmés. Il est possible que le manque de compétition a été préjudiciable. Nous jouons le week-end prochain Vernajoul en coupe du Midi et je pense aligner une équipe type. Cette rencontre sera importante afin de bien préparer la venue de Juillan, dans quinze jours, avec l’objectif de retrouver le chemin des filets et de la victoire», ajoute-t-il.
En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/03/2657555-tarbes-surprend-le-fc-pamiers.html#ZzHMzZLhSbeHyT8d.99