L’équipe fanion du FC Pamiers est passée tout près de l’exploit chez le leader Cazères lors de l’un des chocs de la dernière journée de championnat. Après avoir longtemps mené sur le score de 1 à 0 et tenu tête à Cazères samedi soir, chez l’un des favoris de cette division régionale 2, les joueurs de la sous-préfecture ariégeoise s’inclinent finalement sur le score de 3 à 2. On pouvait sentir des regrets du côté du staff de Pamiers, mais cette rencontre a aussi été riche d’enseignements. «Malgré un effectif amputé par quelques absences, on a réussi à hisser notre niveau et faire longtemps jeu égal avec notre adversaire, une équipe pourtant très expérimentée avec de nombreux joueurs qui ont évolué en national, CFA, et même un attaquant qui est passé par la ligue 1 à Evian-Thonon, c’est dire. On a été très solidaires et si on ne perd pas notre gardien, expulsé avec un carton rouge pour une sortie hors de sa surface à l’heure de jeu, on peut vous assurer que l’on aurait ramené mieux de ce déplacement», a-t-on indiqué dans le camp appaméen. Des satisfactions à retenir avec un groupe qui continue à progresser, comme le nombreux public présent samedi soir à Cazères a pu le voir et l’apprécier au terme d’un rencontre fertile en rebondissements, avec des buts et du spectacle. Notons l’accueil remarquable des locaux qui ont félicité les Appaméens pour leur prestation.
Dernier acte de l’année 2017 samedi à la maison avec la réception de Blagnac à Balussou. Un dernier virage à bien négocier pour passer les fêtes de Noël au chaud.