L’équipe fanion au repos, seule la réserve du FCP a joué ce week-end. Emmené par le coach Thierry Melet, elle s’est imposée par 3 buts à 0 face à Lorp, et s’empare de la première place du championnat deuxième division district. Une position de leader abandonnée la semaine passée à l’équipe de «1JAP». Une place de leader également occupée avec un match de plus joué que «Jeune Avenir Pamiers», dauphin de cette poule. Du côté du FCP, la victoire était nécessaire et le groupe avait été renforcé par quelques éléments : Lacoste, Jensens, Zé Roberto, Guenour ou encore Leboeuf, et leurs camarades. Tous sont venus apporter leur expérience au sein de la réserve. «Je suis vraiment content que les gars de la une, quand ils sont disponibles, viennent me filer un coup de main sinon il me manquerait des joueurs, trop de blessés ou d’indisponibilités», rappelle l’entraîneur.

«Manque de chance face à “Jeune avenir Pamiers”»

Recruté cette saison pour relancer la seconde équipe senior, Thierry semble avoir trouvé ses marques au sein du FCP. «C’est vrai que tout prend forme, confirme l’intéressé. Il est dommage qu’on ait manqué de chance face à “Jeune Avenir Pamiers”. On perd une partie du banc en 20 minutes et pendant 1 heure on joue à 11 contre 14, sans la possibilité de faire tourner».

En termes d’occasions, l’équipe du président Jamel Oubakhou avait mérité sa victoire même si, des occasions avaient été gâchées en amont. «On aurait pu aussi réaliser la bonne opération à la fin de la partie, sur un cafouillage devant les cages, avec Leboeuf qui fait une tête, à bout portant qui passe juste au-dessus des barres, se remémore Thierry Melet. Heureusement, nous avons bien réagi face à Lorp avec une victoire qui nous remet sur les bons rails.»

Prochain rendez-vous à Montaut, dimanche 8 novembre, pour la suite de ce championnat où le FCP et 1 JAP devraient lutter ensemble jusqu’au bout pour obtenir le titre de champion.