Stérile et en manque d’inspiration, le FCP laisse échapper de nouveaux points face à Laroque d’Olmes qui s’impose samedi soir à Balussou sur le score de 1 but à 0. Une victoire somme toute méritée pour les hommes de Rachid Chibli, techniques et efficaces dans le jeu. Le public, une fois de plus nombreux dans les tribunes, a assisté à un match de bonne facture qui a tourné à l’avantage du pays d’Olmes. On pourra reprocher l’apathie et le manque de mordant des hommes de « Jeannot » Diaz, le coach du FCP qui sont tombés, il faut le dire, sur une belle équipe de Laroque qui en fera souffrir plus d’un cette saison. « On a le mérite de développer notre football, de manier les automatismes maintes fois répétés à l’entrainement, de savoir jouer ensemble avec ce sens de la solidarité qui nous permet, ce soir d’enchaîner sur une nouvelle victoire » a lâché Rachid Chibli, au coup de sifflet final. Il pourra, c’est sûr, continuer à regarder plus haut avec un groupe qui confirme et semble plus que jamais compétitif dans le championnat.

Du côté du FCP, la déception était plus que palpable. « L’équipe fanion montre des choses excellentes à l’entrainement, mais ne répété pas sur le terrain, l’influx de la semaine semble, inexplicablement, grillé les jours de match » indique le coach du FCP ajoutant que « j’attendais un déclic de l’équipe, il n’a pas eu lieu. Quand on veut gagner, il faut s’arracher et aller chercher la victoire. On pèche encore trop devant les buts, c’est sûr, il nous manque un attaquant de classe capable de faire la différence. »

Felipe Hugo Ferreira, la recrue de pointe du FCP devait être sur la feuille de match, mais n’a pu honorer sa présence sur le terrain, de retour au Portugal, près des siens, pour raisons familiales. « Je n’ai pas l’habitude de baisser les bras, et nous allons continuer à travailler dur pour nous en sortir » indique le coach, qui croit dur comme fer aux valeurs et la qualité de son groupe à qui, il ne manque pas grand chose en fait, ne serais-ce qu’une victoire à enchaîner, pour aspirer une spirale positive. Seulement le défi s’annonce de taille avec au programme deux rencontres compliquées à venir, la première face à Fonsorbes et ensuite Mazères, deux candidats aux premières place de ce championnat de promotion ligue qui restera visiblement ouvert jusqu’au bout au regard de la qualité des équipes qui vont cravacher toute l’année.

 

By Lucho from DDM