Avoir la gagne en tête, tel était le message : entendu. Les hommes de Christian Laffitte, le président du Football Club de Pamiers, étaient face à Pyrénées Sud Comminges, une équipe annoncée rugueuse et solide sur le papier. Vérifié. La tâche ne fut pas facile, et si Pamiers n’a pas livré son meilleur match de l’année, on retiendra la victoire, 2 buts à 1 : la gagne est enfin arrivée. C’est sous une température glaciale que sont lancées les opérations à Balussou, devant une belle chambrée, fidèle et passionnée qui, malgré des conditions climatiques extrêmes, et sous le brouillard, est venue garnir la main courante. Bref, même en promotion ligue, le foot rassemble au pied des trois clochers. C’est dire. Revenons à la rencontre. D’entrée de jeu sur son sujet, le FCP enclenche pied au plancher, avec volonté. Combinaisons bien huilées, force et ténacité ont eu raison d’un adversaire gaillard, la force en plus. L’abnégation a payé. « Le groupe vit bien ensemble, cette victoire est une juste récompense – a lâché Christian Laffitte – au coup de sifflet final. Maître de son sujet, le FCP n’a pas laissé passer sa chance et récolte les fruits de ses efforts. Mérité en vérité, tant ce groupe a trouvé samedi soir ce qu’il cherchait.

By Lucho from DDM